Sommaire

10 faits intéressants sur Casa Mila que vous ne connaissez peut-être pas

La Casa Milà, également connue sous le nom de La Pedrera, est un bâtiment moderniste de Barcelone, en Espagne, conçu par l'architecte catalan Antoni Gaudí. Le bâtiment a été construit entre 1906 et 1912 et est l'une des attractions touristiques les plus populaires de la ville.

L'architecture de la Casa Milà est connue pour sa façade ondulée en pierre, ornée d'une série de sculptures en pierre complexes, et pour ses fenêtres incurvées. À l'intérieur de la Casa Milà se trouve également un musée qui présente des expositions sur la vie et l'œuvre de Gaudí et sur l'histoire du bâtiment lui-même.

12 anecdotes sur la Casa Milà

Casa Milà histoire

1. La Casa Milà était destinée à être une maison familiale

La Casa Milà a été commandée par Pere Milà i Camps et son épouse Roser Segimon i Artells pour en faire leur maison familiale. Pere Milà était un homme d'affaires prospère qui avait fait fortune dans l'immobilier, et il a engagé Antoni Gaudí pour concevoir le bâtiment. Le couple a vécu dans le bâtiment jusqu'à sa mort, et la Casa Milà est depuis ouverte au public en tant que musée et centre culturel. Le bâtiment a été conçu pour être une maison familiale moderne et confortable, et il comporte une série d'équipements tels qu'une terrasse sur le toit, une piscine et une écurie pour les chevaux.

Casa Milà histoire

2. Le bâtiment s'inspire du modernisme catalan

Le bâtiment a été conçu par Antoni Gaudí, figure de proue du mouvement moderniste catalan. Gaudí était un architecte catalan connu pour son style unique et très individualiste, fortement influencé par sa foi catholique et son amour de la nature. Les bâtiments de Gaudí, comme la Casa Milà, se caractérisent par l'utilisation de mosaïques audacieuses et colorées, de formes organiques et d'un mélange de matériaux traditionnels et modernes. L'œuvre de Gaudí a eu une influence durable sur l'architecture et il est considéré comme l'un des plus grands architectes du XXème siècle.

Casa Milà histoire

3. La façade présente des sculptures en pierre complexes

La façade du bâtiment est ornée d'une série de sculptures en pierre complexes, comprenant des figures d'animaux, de plantes et de personnes. Ces sculptures sont caractéristiques de l'œuvre de Gaudí et reflètent son intérêt pour l'incorporation d'éléments de la nature dans ses projets. Les sculptures de la façade de la Casa Milà représentent une variété de sujets, dont des dragons, des serpents, des oiseaux et des figures humaines. Ces sculptures ajoutent un élément de fantaisie et d'espièglerie à l'édifice, ce qui en a fait un lieu de prédilection pour les visiteurs·euses et les amateurs·trices d'art. N'oubliez pas de photographier ces figures capricieuses.

Casa Milà histoire

4. L'intérieur est tout aussi impressionnant

L'intérieur du bâtiment est tout aussi impressionnant que l'extérieur, avec une série d'escaliers en colimaçon, de portes cintrées et de mosaïques colorées. L'utilisation par Gaudí de courbes et de formes organiques est évidente dans tout le bâtiment, et les espaces intérieurs sont conçus pour se fondre harmonieusement les uns dans les autres. Le hall d'entrée du bâtiment est un espace particulièrement remarquable, avec un escalier à volutes et un puits de lumière qui inonde l'espace de lumière naturelle. Les espaces publics du bâtiment, tels que la salle de bal et le salon, sont tout aussi impressionnants, avec leurs hauts plafonds, leurs plâtres ornés et leurs mosaïques colorées.

Casa Milà histoire

5. La Casa Milà n'a pas d'angles droits

La Casa Milà n'a pas d'angles droits, et ses lignes courbes et ses formes organiques sont censées imiter les formes que l'on trouve dans la nature. Gaudí était fortement influencé par le monde naturel et pensait que les bâtiments devaient être en harmonie avec leur environnement. C'est pourquoi il a incorporé dans ses projets des éléments tels que des façades ondulées, des balcons ondulants et des murs courbes. L'absence d'angles droits dans la conception du bâtiment lui confère une impression de mouvement et de fluidité, et contribue à briser la masse du bâtiment et à le rendre plus attrayant visuellement.

Casa Milà histoire

6. L'intérieur est tout aussi impressionnant

L'intérieur du bâtiment est tout aussi impressionnant que l'extérieur, avec une série d'escaliers en colimaçon, de portes cintrées et de mosaïques colorées. L'utilisation par Gaudí de courbes et de formes organiques est évidente dans tout le bâtiment, et les espaces intérieurs sont conçus pour se fondre harmonieusement les uns dans les autres. Le hall d'entrée du bâtiment est un espace particulièrement remarquable, avec un escalier à volutes et un puits de lumière qui inonde l'espace de lumière naturelle. Les espaces publics du bâtiment, tels que la salle de bal et le salon, sont tout aussi impressionnants, avec leurs hauts plafonds, leurs plâtres ornés et leurs mosaïques colorées.

Casa Milà histoire

7. La technique de l'arc caténaire a été utilisée pour la Casa Milà

Le bâtiment a été construit en utilisant une technique connue sous le nom d'arc caténaire, dans laquelle le poids de la structure est supporté par une série d'arcs qui transfèrent la charge aux murs. Cette technique a permis à Gaudí de créer les formes courbes caractéristiques du bâtiment et d'éliminer la nécessité de murs porteurs. L'utilisation d'arcs a également permis de répartir uniformément le poids du bâtiment, ce qui l'a rendu plus stable et plus durable. La technique de l'arc caténaire était innovante à l'époque et c'est l'un des éléments qui font de la Casa Milà un bâtiment aussi unique et intéressant.

Casa Milà histoire

8. Le premier bâtiment de Barcelone à utiliser le béton armé

La Casa Milà a été le premier bâtiment de Barcelone à utiliser le béton armé, ce qui a permis à Gaudí de créer les formes courbes caractéristiques du bâtiment. Le béton est un matériau très adaptable qui a permis à Gaudí d'utiliser un large éventail de formes. L'utilisation du béton armé a permis à Gaudí de créer des formes inimaginables auparavant, comme la façade ondulée du bâtiment et ses balcons en forme de vagues. L'utilisation du béton armé a constitué une innovation majeure dans le domaine de l'architecture et a eu un impact important sur le développement des bâtiments modernistes.

Casa Milà histoire

9. La Casa Milà est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO

La Casa Milà a été déclarée site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1984. L'UNESCO désigne les sites qui ont une importance culturelle, historique, scientifique ou autre comme sites du patrimoine mondial. Ces sites sont considérés comme ayant une valeur exceptionnelle pour l'humanité et sont protégés et préservés pour les générations futures. La Casa Milà a été reconnue par l'UNESCO comme site du patrimoine mondial en raison de son importance architecturale et culturelle. Elle est l'un des nombreux bâtiments modernistes de Barcelone qui ont été désignés comme sites du patrimoine mondial, parmi lesquels la Sagrada Família et le parc Güell.

Casa Milà histoire

10. La Casa Milà est apparue dans plusieurs films et émissions

La Casa Milà a servi de décor à plusieurs films et émissions de télévision. Son architecture unique et son emplacement pittoresque au cœur de Barcelone en font un choix populaire pour les cinéastes. Dans « Vicky Cristina Barcelona », le bâtiment sert de décor à l'appartement du personnage Juan Antonio. Dans « The Good Shepherd », le bâtiment est une planque de la CIA. L'aspect emblématique de la Casa Milà et son association avec Antoni Gaudí en ont fait un lieu de tournage populaire, et elle est apparue dans de nombreux autres films et émissions de télévision au fil des ans.

Casa Milà histoire

11. La Casa Milà abrite un musée

Le bâtiment abrite un musée qui présente des expositions sur la vie et l'œuvre d'Antoni Gaudí et sur l'histoire de la Casa Milà. Le musée est situé dans les combles du bâtiment et est accessible par une série d'escaliers en colimaçon. Les expositions comprennent un éventail de matériaux, tels que des dessins originaux, des photographies et des maquettes. Le musée comprend également une section sur l'histoire du quartier de l'Eixample, où se trouve La Casa Milà. Cette section comprend des cartes, des photographies et d'autres documents qui donnent des informations sur le bâtiment et sa place dans la ville.

Casa Milà histoire

12. La Casa Milà est utilisée comme espace événementiel

En plus d'être une attraction touristique populaire, la Casa Milà est également utilisée comme espace événementiel et peut être louée par des particuliers. L'architecture unique du bâtiment et son emplacement central en font un lieu idéal pour toute une série d'événements, notamment des mariages, des événements d'entreprise et des fêtes privées. Les espaces publics du bâtiment, tels que le salon et la terrasse sur le toit, peuvent être loués, et le personnel du bâtiment peut aider à planifier et à coordonner les événements. C'est un espace populaire en raison de son association avec Antoni Gaudí, et c'est un lieu recherché pour les événements à Barcelone.




Réservez vos billets et visites guidées de la Casa Milà

La Pedrera-Casa Milà Tickets Skip-the-Line avec audioguide
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus
La Pedrera-Casa Milà - Billets "Skip-the-Line" avec expérience complète
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus
Visite guidée nocturne La Pedrera-Casa Milà
Confirmation immédiate
Billets mobiles
1 h 30 min
Visite guidée
En savoir plus
Visite guidée de La Pedrera-Casa Milà au lever du soleil
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Visite guidée
En savoir plus
Combo (Réduction de 2 %) : Billets La Pedrera-Casa Milà + Casa Batlló
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus
Combo (Réduction de 5 %) : Parc Guell avec audioguide + La Pedrera-Casa Milà Skip-the-Line Tickets
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus
Combo (Réduction de 10 %) : La Pedrera-Casa Milà + billets pour l'aquarium de Barcelone
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus

Foire aux questions : histoire de la Casa Milà

Qu'est-ce que la Casa Milà ?

La Casa Milà, également connue sous le nom de La Pedrera, est un bâtiment moderniste situé à Barcelone, en Espagne. Le bâtiment a été conçu par Antoni Gaudí et a été achevé en 1912. Le bâtiment est connu pour son apparence non conventionnelle, avec une façade en pierre taillée grossièrement et l'absence d'ornementation. Le bâtiment est aujourd'hui un musée et un centre culturel ouvert au public. C'est une attraction touristique populaire et il est considéré comme un chef-d'œuvre de l'architecture moderniste.

Quelle est l'anecdote la plus intéressante sur la Casa Milà ?

Un des faits les plus intéressants est que la Casa Milà a été le premier bâtiment de Barcelone à utiliser du béton armé, ce qui a permis à Gaudí de créer les formes courbes caractéristiques du bâtiment.

Où se trouve la Casa Milà ?

La Casa Milà est située à Barcelone, en Espagne. Le bâtiment se trouve au Passeig de Gracia 92, dans le quartier de l'Eixample, et est facilement accessible par tous les moyens de transport public.

Qui a construit la Casa Milà ?

La Casa Milà a été conçue par Antoni Gaudí, architecte catalan et figure de proue du mouvement moderniste catalan. Le bâtiment a été commandé par Pere Milà i Camps et son épouse Roser Segimon i Artells pour en faire leur maison familiale.

Quel âge a la Casa Milà ?

La Casa Milà a été achevée en 1912, elle a donc 111 ans.

À quoi servait la Casa Milà avant de devenir une attraction touristique ?

La Casa Milà a été construite à l'origine comme résidence privée pour Pere Milà i Camps et son épouse Roser Segimon i Artells. Le bâtiment a été conçu par Antoni Gaudí et a été achevé en 1912. Le couple a vécu dans le bâtiment jusqu'à sa mort, et il est resté privé jusqu'au milieu du XXème siècle.

Combien de temps a duré la construction de Casa Milà ?

La Casa Milà a été construite entre 1906 et 1912, soit en six ans.

Quel est le type d'architecture de la Casa Milà ?

La Casa Milà est un exemple d'architecture moderniste, un style apparu en Catalogne, en Espagne, à la fin du XIXème et au début du XXème siècle.

Pourquoi la Casa Milà a-t-elle été critiquée ?

La Casa Milà a été critiquée par certains lors de sa construction en raison de son aspect non conventionnel et de son éloignement des styles architecturaux traditionnels. La façade en pierre brute et l'absence d'ornementation contrastaient fortement avec les bâtiments décorés en vogue à l'époque, et beaucoup la considéraient comme trop industrielle et sans charme.

Quelles sont les œuvres d'art présentes à la Casa Mila ?

L'intérieur de la Casa Milà est décoré d'un ensemble d'œuvres d'art, dont des mosaïques, des plâtres et des peintures murales. Nombre de ces œuvres ont été créées par Gaudí lui-même. Le hall d'entrée du bâtiment est décoré d'une série de mosaïques représentant les quatre éléments, créées par Josep Maria Jujol, collaborateur de Gaudí. Le salon du bâtiment est décoré d'une série de peintures murales représentant les saisons, réalisées par l'artiste Francesc d'Assis Galí.

La Casa Milà compte-t-elle vraiment 150 fenêtres ?

Oui, malgré la structure irrégulière de la Casa Milà, Gaudi a pu y inclure 150 fenêtres. Cela souligne le statut d'Antoni Gaudi comme l'un des plus grands génies de l'architecture de son époque.